Quoi faire pour profiter du congé de Pâques au Centre-du-Québec?

Quoi faire pour profiter du congé de Pâques au Centre-du-Québec?

Après les froidures de l’hiver, le long congé de Pâques est annonciateur du printemps et permet (enfin!) de prendre une belle pause! Voici 5 suggestions d’activités + un « extra » pour bien en profiter : 

1- La traditionnelle journée à la cabane à sucre

Si ce n’est déjà fait, le week-end de Pâques est l’occasion idéale pour organiser une sortie familiale à la cabane à sucre. Vous trouverez d’excellentes suggestions d’endroits où vous sucrer le bec dans le récent billet de ma collègue Céline “Le temps des sucres est de retour!”.

 

2- L’incontournable brunch de Pâques

Plusieurs restaurants de la région vous invitent à célébrer Pâques en famille ou entre amis autour d’un bon brunch! Parmi les classiques, notons le fameux brunch du Restaurant La Verrière de l’Hôtel Best Western Universel à Drummondville, qui propose cette année en plus de sa formule régulière, une nouvelle formule familiale avec jeux gonflables, maquillage, cinéma sur écran géant, pop corn et bar à bonbons!!! Vous l’aurez deviné, les places s’envolent rapidement. Alors appelez vite pour réserver sinon, prévoyez le coup pour l’an prochain!

 

3 - Une visite à la ferme

Samedi et dimanche les 31 mars et 1er avril de 10 h à 16 h, visitez la Ferme Bon Autruche Bel Alpagas de Saint-Bonaventure. Lors de votre visite, vous découvrirez avec plaisir ces gentils et curieux animaux, la mini-ferme et la boutique. Si ce n’est déjà fait, réservez votre repas de Pâques (style cabane à sucre) au Resto Matis 2.0 et vous obtiendrez une visite gratuite à la ferme sur présentation de la facture du restaurant!

Visitez les alpagas en famille!

Observez les autruches lors d'une visite guidée à la ferme.

4 – Découvrir la biodiversité du Québec

Le Centre de la biodiversité du Québec de Bécancour s’est récemment agrandi et propose jusqu’au 16 mai prochain, la nouvelle exposition “Mystère sous les vagues” conçue par Exploramer. Pour le week-end de Pâques, un horaire spécial de visites guidées est offert aux visiteurs et permet aussi de découvrir les expositions “Le retour des géants de la préhistoire”, “Voyage au fond du Saint-Laurent”, ainsi que le circuit “Mini faune”. Notez qu’il est préférable de réserver à l’avance sa plage horaire puisque que le nombre de places est limité. De plus, le dimanche 1er avril seulement, les enfants s’en donneront à cœur joie à la fin des visites guidées avec la chasse aux cocos.

 

5 - Une chasse aux cocos à la montagne

Parlant de chasse, le dimanche 1er avril, jumelez derniers plaisirs d’hiver et chasse aux cocos de Pâques dans la montagne à la station du Mont Gleason. Plein de surprises à gagner et des conditions printanières vous attendent sur les pistes. Entre deux descentes, faites une pause au WISKI Pub pour trinquer à l’arrivée du printemps. Les enfants y sont aussi les bienvenus et pourront grignoter allégrement sur place. Une belle façon de conclure la saison de ski!

 

L’EXTRA - Un spectaculaire phénomène printanier…

Le saviez-vous? Un phénomène spectaculaire est sur le point de se produire au Centre-du-Québec... En effet, en même temps que l’arrivée des oies blanches, lesquelles sont attendues avec impatience d’un jour à l’autre, des milliers de petits poissons convergeront vers le lac Saint-Pierre dans le secteur de Baie-du-Febvre… des milliers de petits poissons d’avril!! Hi! Hi! Hi!

Blague à part, la migration printanière des oies blanches est imminente. On les espère bien sûr pour le week-end de Pâques (on se croise les doigts!!), mais la nature est imprévisible... Dans les quinze dernières années, le 4 avril fut la date la plus tardive notée pour leur arrivée. Si ce n’est pour le week-end de Pâques, je vous invite à prévoir tout de même une visite à Baie-du-Febvre ce printemps pour admirer ce fabuleux spectacle! Cependant, avant de vous déplacer, il est recommandé de vous informer sur le site Web du Centre d’interprétation de Baie-du-Febvre,dont l’ouverture coïncidera avec l’arrivée des oies.

La migration printanière des oies, quel spectacle!  

Pour d’autres suggestions, découvrez nos idées d’escapades! Bon congé!

Caroline Béliveau

Par Caroline Béliveau

Adjointe marketing - conseillère à la qualité
Haut de page