5 raisons de mettre le Parc linéaire des Bois-Francs à votre planning vélo

5 raisons de mettre le Parc linéaire des Bois-Francs à votre planning vélo

Le saviez-vous? Le Parc linéaire des Bois-Francs a célébré ses 20 ans d’existence! Inauguré en juin 1997, c’est d’ailleurs l’un des premiers tronçons de la Route Verte à avoir été créé au Québec. Avec ses 77 km, c’est la principale piste cyclable de la région Centre-du-Québec. Il y a de quoi être fier!

Voici donc 5 raisons pour mettre cet itinéraire à votre agenda cet été!

1. C’est une piste aménagée sur une ancienne voie ferrée.

Le Parc linéaire s'étire sur l'ancienne voie ferrée Le Grand Tronc.

Entièrement aménagée sur une ancienne voie ferroviaire qui traverse les MRC d'Arthabaska et de l'Érable, le Parc linéaire des Bois-Francs offre une surface de roulement en poussière de pierre bien compactée sur 90 % de ses 77 kilomètres, avec une dénivellation maximale de 2 %.  Balisée Route Verte #1 et Sentier Transcanadien, la piste défile au gré de campagnes pittoresques et de milieux urbains accueillants avec en toile de fond, les montagnes Appalaches que l’on peut apercevoir au loin. À partir de Tingwick, il s’étire en direction de Warwick, Saint-Christophe-d'Arthabaska, Victoriaville, Princeville, Plessisville, Laurierville jusqu’à Lyster.

 2. C’est l’épine dorsale de plusieurs circuits vélo sur route du Centre-du-Québec.

Circuit sur route à proximité du Parc linéaire des Bois-Francs.

À partir notamment de Victoriaville, les cyclistes peuvent accéder à une belle diversité de circuits à faire « en marguerite », autant dans les plaines champêtres que dans le contrefort des Appalaches. C’est d’ailleurs le point de départ de plusieurs des 12 circuits de la Véloroute des Appalaches, parmi lesquels figurent l’un des circuits vedettes du Centre-du-Québec, le Circuit Panoramique de Victoriaville et sa région. Dans les environs de Plessisville, on peut facilement accéder au circuit Les Routes de l’Érable ou encore à la Boucle de Lyster à Inverness.

 3. Il donne accès à une diversité de services et d'attraits touristiques.

La vélogare de Victoriaville, un point de départ de randonnée vélo

Un embranchement d’un peu plus de 7 km nommé « Vert » Le Village Fleuri, relie le Parc linéaire des Bois-Francs à la municipalité de Kingsey Falls où l’on peut faire une halte et visiter les magnifiques jardins du Parc Marie-Victorin ainsi que les usines Cascades. 

À partir de la Vélogare du Grand-Troncsituée en plein cœur du centre-ville de Victoriaville, on peut emprunter le réseau cyclable urbain pour accéder aux divers services et découvrir des attraits comme le Mont Arthabaska où l’on peut pratiquer le vélo de montagne. Au sommet, un belvédère offre une vue imprenable sur la ville. On peut facilement se rendre au parc du Réservoir Beaudet, où les adeptes de plein air se donnent rendez-vous pour rouler, marcher ou courir autour du lac. Ce parc est également un lieu très prisé pour l’ornithologie.

En direction de Princeville, un détour aux Petits Fruits d’Evelyne vaudra quelques coups de pédales supplémentaires en passant par la rue Saint-Jacques Ouest et le 10e rang Ouest. Une fois à Plessisville, le réseau cyclable de la ville amène les cyclistes jusqu’au Carrefour de l’Érable situé en bordure de la rivière Bourbon. On y retrouve un magnifique parc, une passerelle piétonnière, un bistro-boutique mettant en vedette les produits de l’érable, des expositions culturelles et un bureau d’information touristique.  

 

4. Une diversité d’hébergements touristiques à proximité

À Victoriaville, on retrouve notamment les hôtels Quality Inn et Suites Victoriaville, Le Victorin Hôtel et Congrèsainsi que le Z Plaza Hôtel, tous des établissements certifiés Bienvenue Cyclistes offrant des forfaits vélo.

Pour les amateurs de vélo-camping, un séjour au Camping Plage des Sables à Princeville est un must! Ce camping Bienvenue Cyclistes est situé seulement à quelques mètres de la piste cyclable.

On retrouve aussi plusieurs gîtes touristiques le long de la piste, notamment à Warwick, Victoriaville et Princeville.

 

5. C’est un lien incontournable et sécuritaire pour se rendre à Québec

Le wagon de queue au Parc linéaire des Bois-Francs

Le Parc linéaire des Bois-Francs est le lien incontournable pour les cyclistes désirant se rendre à vélo de la région des Cantons-de-l'Est jusque sur la rive sud de Québec, puisqu’il est connecté au sud et au nord-est aux réseaux cyclables de ces deux régions. De Richmond jusqu’à Saint-Rédempteur, les cyclistes roulent en toute sécurité sur l’ancienne voie ferrée, ce qui représente au total près de 142 km de piste cyclable balisée.

Et vous, quelle sera votre bonne raison  de venir pédaler le Parc linéaire des Bois-Francs cet été?

 

 

Caroline Béliveau

Par Caroline Béliveau

Adjointe marketing - conseillère à la qualité
Haut de page