De l’été plein les yeux au Parc Marie-Victorin!

De l’été plein les yeux au Parc Marie-Victorin!

Selon moi, c’est vraiment en août qu’on peut pleinement savourer l’été! Il fait beau, il fait chaud, et après les deux semaines de la construction, c’est plus relax et on tombe sur un autre tempo! C’est le temps des framboises, des bleuets et des épluchettes de blé d’inde! Les balades à vélo sont fantastiques et les baignades toujours rafraîchissantes… on est encore en vacances!

En août, la nature est verdoyante, la floraison est à son maximum et les potagers regorgent de beaux et bons légumes qui n’attendent qu’à être dégustés. Saviez-vous que c’est l’un des meilleurs moments pour aller visiter le Parc Marie-Victorin de Kingsey Falls? J’ai donc eu envie d’aller y faire un tour pour m’en mettre plein les yeux!

 Et voici, simplement pour vous montrer et vous partager…

 De l'été plein les yeux au Parc Marie-Victorin - Aménagements
De l'été plein les yeux au Parc Marie-Victorin - Les fleurs

De l'été plein les yeux au Parc Marie-Victorin - Mosaïcultures de macareux

Et il y a aussi le potager et son jardinier!

De l'été plein les yeux au Parc Marie-Victorin - Potager 

Outre les magnifiques jardins, vous pouvez aussi découvrir sur place une serre tropicale qui abrite plusieurs variété d’oiseaux, un magasin général qui présente une impressionnante collection d’antiquités, une jolie boutique, le bistro Le Nectar et il est aussi possible de faire une visite des usines Cascades.

Qu'il s'agisse d’une première visite ou que cela fasse 2 ans, 5 ans ou 10 ans (vous ne devriez jamais attendre aussi longtemps pour y retourner!), je vous invite à découvrir ou redécouvrir le Parc Marie-Victorin tout au long de l'été, mais particulièrement en août. Les horticulteurs sont de véritables architectes et vous offrent année après année des aménagements uniques qui se doivent d’être admirés. La nature elle, suit son court et fait tout le reste du travail! Il ne faudrait pas rater ça! 

De l'été plein les yeux au Parc Marie-Victorin - Caroline et les enfants

Caroline Béliveau

Par Caroline Béliveau

Adjointe marketing - conseillère à la qualité
Haut de page