La Route des Navigateurs à vélo, un défi pour les initiés

La Route des Navigateurs à vélo, un défi pour les initiés

Quel cycliste n’a pas rêvé de parcourir le Québec d’est en ouest, au départ de Montréal jusqu’à la pointe de Gaspé tout en longeant le merveilleux fleuve Saint-Laurent? Je vous propose de découvrir une partie de cet itinéraire mythique au Centre-du-Québec, de Saint-François-du-Lac à Deschaillons-sur-Saint-Laurent.

La Route des Navigateurs offre des kilomètres de bitume pour les amateurs de vélo longue distance et les habitués du partage de la route. Il faut se le dire, la circulation est parfois dense et les accotements limités. De Saint-François-du-Lac à Deschaillons-sur-Saint-Laurent, les cyclistes pourront pédaler sur environ 100 km en incluant certains détours pour découvrir les beaux points de vue de la région. Au menu, arrêts gourmands, découvertes historiques et culturelles.


De Saint-François-du-Lac vers Baie-du-Febvre : le début de la route

Du jeudi au dimanche, au départ de Saint-François-du-Lac, quittez la route 132 et prenez la rue Notre-Dame à droite. Pédalez le long de la rivière Saint-François sur 5,6 km puis empruntez le rang de l’Île Saint-Jean jusqu’à la Marina Mr. B où une navette maritime en ponton permet aux piétons et cyclistes de traverser la rivière Saint-François. * La navette est en fonction jusqu'à la fête du Travail, du jeudi au dimanche, de 10 h à 17 h (2 $ par adulte).

Après votre traversée, prenez à gauche sur le rang de l’île, empruntez la rue Poirier à droite, puis tourner à gauche sur la rue Principale. Traversez le pont de fer et prenez à droite sur le rang du Chenal Tardif sur 800 m, jusqu’au Rang du Petit-Bois que vous prendrez à gauche. Continuez tout droit jusqu’à la route 132.

De là, votre prochain arrêt sera Baie-du-Febvre, début officiel de la Route des Navigateurs signalisée. Baie-du-Febvre, c’est l’endroit idéal si vous êtes amateur d’ornithologie. À la croisée des routes 132 et 255, tournez à droite sur la route Janelle jusqu’à l’observatoire des oiseaux. Vous pourrez sans doute y observer de magnifiques canards plongeurs et autres espèces.

De Baie-du-Febvre à Nicolet, le long de la route 132, plusieurs haltes sont aménagées avec des tables de pique-nique. Ces sites sont aménagés pour l’observation des oies au printemps. Le saviez-vous? Baie-du-Febvre est la principale halte migratoire de l'oie des neiges en saison printanière. Ici, plus de 300 000 oies se donnent rendez-vous!


Nicolet : un lit douillet, un spa et une terrasse avec la vue sur la rivière 

Après avoir traversé la rivière Nicolet, tournez à gauche sur la rue Saint-Jean-Baptiste. Vous verrez sur votre droite l’École nationale de police du Québec qui fait la fierté de Nicolet. Continuez votre chemin jusqu’à l’Hôtel Montfort. La ville de Nicolet offre plusieurs types d’hébergement que ce soit en camping, en hôtel ou en résidence scolaire, ainsi que plusieurs restaurants gourmands. Une nuit à l’Hôtel Montfort vous permettra de profiter du spa, mais aussi de la terrasse située sur le toit de l’hôtel, avec une vue magnifique sur la rivière Nicolet. Les jeudis et vendredis durant la saison estivale, des spectacles en formule 5 à 7 y sont offerts.


Voie maritime, paysage agricole et bastion acadien : le fleuve, la culture et l’histoire

Au départ de l’Hôtel Montfort à Nicolet, je vous suggère de poursuivre votre randonnée sur le rang Saint-Jean-Baptiste puis de tourner à droite sur la rue Paul-Hubert pour continuer vers le Chemin du Fleuve. Au Parc écomaritime de l’Anse-du-Port, vous trouverez un support à vélo. Prenez quelques minutes pour aller marcher sur la grande passerelle et monter au sommet de la tour d’observation. C’est un endroit que j’adore pour la vue sur la voie maritime du Saint-Laurent et le pont Laviolette. Peut-être aurez-vous l’occasion de voir passer des paquebots géants.

À partir de ce point, je vous invite à rejoindre la Route Verte #4 via la route du Port et le rang du Grand-Saint-Esprit. Un petit détour par les terres pour découvrir le paysage agricole de la région et vous rendre en toute sécurité jusqu’à Bécancour.

Bastion acadien, Bécancour fait partie des principales terres d’accueil des Acadiens lors de la fameuse déportation de 1755. De l’Acadie à Bécancour, la Société acadienne Port-Royal, son centre d'interprétation et son magnifique moulin à vent racontent cette histoire marquante. Les drapeaux acadiens flottent encore aujourd’hui à plusieurs endroits sur la route 132 et au cœur du village.

Bécancour offre aussi plusieurs lieux d’hébergement : hôtels et motels permettent de passer une bonne nuit et de profiter de quelques heures supplémentaires pour découvrir les attraits au pied du pont Laviolette. Pour le petit-déjeuner, rendez-vous chez Bibi. Au menu, des produits locaux comme Bagel St-Grégoire, du pain de la Gertrudoise et pour les dents sucrées, un petit détour à la boutique pour acheter de savoureux fudges. Il n’y a pas d’heure pour se sucrer le bec! À partir de ce point, reprenez la route 132 que vous longerez jusqu’à Deschaillons-sur-Saint-Laurent.


De Bécancour à Deschaillons-sur-Saint-Laurent  : au fil de l’eau, des arrêts gourmands et un accueil chaleureux des locaux

Une journée ensoleillée s’annonce? Je vous invite à prendre le temps de découvrir cette portion de la Route des Navigateurs. Au départ du quai de Sainte-Angèle, empruntez la route 132 et rendez-vous à« La Petite Floride », une plage bien connue des locaux pour son sable doré et son panorama sur le fleuve Saint-Laurent.

Revenez sur vos pas et prenez à droite sur le boulevard Raoul-Duchesne, vous éviterez ainsi la circulation de la route 132. Prochain arrêt, le Moulin Michel de Gentilly. Construit au 18e siècle et toujours fonctionnel, cet ancien moulin banal est destiné à produire de la farine de sarrasin. L’histoire des moulins à farine et du sarrasin vous y sera raconté. Psst! Un repas succulent vous attend à la crêperie

Pour le reste de la route, vous attendent plusieurs arrêts gourmands à Saint-Pierre-les-Becquets et des vues magnifiques sur le fleuve une fois rendu à Deschaillons-sur-Saint-Laurent.

Afin de vous guider tout le long du trajet, repérez les bornes d’informations de la Route des Navigateurs qui vous permettront d’en apprendre davantage sur son histoire et les attraits à proximité.

Bonne randonnée!

Hébergements suggérés :

 Restaurants suggérés :

 Arrêts gourmands :

Marie-Ève Ouellet

Par Marie-Ève Ouellet

Coordonnatrice au développement
Haut de page