En raison de la COVID-19, plusieurs événements et attractions figurant sur notre site Web peuvent être annulés, fermés ou proposer un horaire et des services différents. Nous vous suggérons de les contacter directement afin d’obtenir de plus amples informations. Pour vous tenir au courant de la situation actuelle, consultez le site Quebec.ca/coronavirus.
Théâtre d'été : deux comédies à voir au Centre-du-Québec !

Théâtre d'été : deux comédies à voir au Centre-du-Québec !

Par Antoine Martel, animateur touristique

 

Un air d’amour à Saint-Pierre-Baptiste

Le Nouveau Théâtre de Saint-Pierre-Baptiste présente des pièces estivales depuis 25 ans. Cet été, c’est la comédie romantique Y’a de l’amour dans l’air qui est présentée dans le cadre de cet anniversaire.

Cette œuvre de Bob Grant, traduite ici par Alain Turcotte, raconte le quotidien de Bernard, grand amateur de figurines et de correspondances téléphoniques anonymes, qui est chamboulé par l’arrivée d’une certaine Française. À partir de ce moment, le personnage principal fait tout en son pouvoir pour empêcher la rencontre entre cette dernière et sa femme. Nous retrouverons également son beau-frère, sa belle-mère et le vicaire du village.

Chaque personnage ayant une personnalité distincte, mais essentielle au déroulement de l’histoire, on demeure surpris par les mensonges et les manigances de Bernard. On passe donc un agréable moment d’hilarité, en plus d’être constamment inquiété par ce qui attend notre protagoniste.

On ressent le plaisir que les comédiens ont sur la scène. La formule café-théâtre est un gros avantage qui permet d’être au cœur de l’ambiance. Il s’agit d’une comédie réussie, encore une fois!

Représentations les mercredis, vendredis et samedis jusqu’au 25 août.

Toc Toc : à chacun son syndrome

Avant même d’entrer dans la Maison des arts Desjardins de Drummondville, on sait que ce sera un bon spectacle. Une comédie avec, entre autres, Marcel Leboeuf et Diane Lavallée, est déjà un gage de succès.

L’intégralité de Toc Toc se déroule au même endroit : la salle d’attente du bureau d’un médecin psychiatre, mondialement connu pour guérir tous les cas de TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs) qui se présentent devant lui.

On commence donc avec Fred (Jean-Pierre Chartrand) un retraité qui souffre du syndrome Gilles de la Tourette. Attention aux oreilles sensibles! Il ne peut s’empêcher de crier des insanités à chaque fois qu’il prend la parole. C’est d’ailleurs assez surprenant venant de lui qui est d’une grande éloquence. Arrive ensuite le personnage de Marcel Leboeuf, Vincent, une calculatrice vivante qui ne peut s’empêcher de tout compter. C’est aussi un grand pince-sans-rire! Diane Lavallée interprète magnifiquement son rôle de dame obligée de tout vérifier plusieurs fois. Elle s’offusque particulièrement des écarts de langage de Fred. Blanche (Tammy Verge), quant à elle, est horrifiée par tout ce qui est malpropre et ne passe pas cinq minutes sans aller se laver les mains à la salle de bain. Nous retrouvons également Martin Laroche et Noémie O’Farrell, dont les personnages ont respectivement les troubles de symétrie et de répétition de la parole. Marie-Claude St-Laurent joue le rôle secondaire de la secrétaire du médecin.

Suite à un important retard du renommé psychiatre, chacun exposera ses troubles et tous essaieront de s’entraider mutuellement.

Mis en scène par Pierre-François Legendre, Toc Toc est une comédie de qualité avec une formation solide. Représentations les jeudis, vendredis et samedis jusqu’au 25 août, à la Maison des Arts de Drummondville.

Psst! À l'entracte, ne manquez pas d'aller prendre un verre sur la terrasse magnifique sur le toit de l'édifice! 

Communiquez avec le Nouveau Théâtre de Saint-Pierre-Baptiste  et la Maison des arts Desjardins Drummondville pour réserver vos billets. Bon théâtre et bon été!

Collaborateur invité

Par Collaborateur invité

Haut de page