Un après-midi à faire les singes

Un après-midi à faire les singes

Deuxième semaine de vacances, en plein cœur du congé de la construction, je décide d’amener les Cocos (à la demande de ma plus grande) et mon chum faire un parcours Arbre en arbre. Direction Drummondville pour vivre un bel après-midi en hauteur!

Comme les Cocos sont encore jeunes, on doit faire le circuit Petit Aventurier. Ce parcours est adapté pour les enfants de 7 ans et plus mesurant au minimum 1,40 mètre, au bout des doigts avec les bras dans les airs.

Alors, après avoir bien écouté les directives du patrouilleur, on s’élance toute la famille dans les airs pour débuter le trajet.

Mon garçon est le premier et il est plutôt téméraire. Tellement, qu’à un moment donné il tient ses 2 lignes de vie (cordes avec mousquetons) dans ses mains. Oups! On appuie sur le bouton « repeat » pour lui rappeler la règle de base : toujours avoir une ligne de vie attachée et sécurisée. Ouf…la mère est en sueur et on n’a même pas fait 2 jeux!

La mère traîne de la patte

Ayant déjà sauté en bungee, je me suis dit que ce serait de la tarte que de faire le trajet du Petit Aventurier. Je crois bien avoir perdu pas mal de ma témérité durant les dernières années! Je peux vous dire que la mère traînait de la patte à l’arrière… Toutefois, d’une station à l’autre, je me sentais de plus en plus à l’aise et je prenais un réel plaisir à parcourir le circuit.

Pour ce qui est des Cocos, ils se sentent super à l’aise et font le parcours sans aucune difficulté. Ce qu’ils ont préféré : la tyrolienne! Ils ont bien hâte d’avoir l’âge requis pour faire le parcours de tyroliennes, qui sera pour moi un beau défi.

Une nouvelle activité

À la fin du parcours, Jean-Martin d’Arbre en Arbre nous a offert la possibilité d’aller expérimenter le concept Escalarbre. Allons-y!

L’Escalarbre est un parcours d’escalade sur des arbres. L’organisme Réseaux Plein Air Drummond a installé des prises d’escalade et un système d’auto assurage. On accroche donc notre harnais à ce système, et on essaie de monter le plus haut possible (hauteur maximale de 33 pieds). Aucun membre de la famille n’a réussi à se rendre jusqu’en haut pour faire sonner le klaxon. La sensation est vraiment spéciale quand on redescend. Le système fait en sorte que la descente se fait tout en douceur. Une autre belle découverte pour toute la famille!

Je vous conseille fortement de l’ajouter à la fin du parcours que vous choisirez (5 $ supplémentaire), car cela en vaut réellement la peine.

Alors, c’est ce qui termine notre après-midi à Arbre en Arbre Drummondville. Le trajet nous a procuré un beau 2 heures de plaisir et de fous rires.

Et, pour conclure ce bel après-midi, quoi de mieux qu’une bonne poutine à la Fromagerie Lemaire!

 

Marie-Eve Lambert

Par Marie-Eve Lambert

Adjointe marketing